La belle route, très calme se poursuit jusqu'à la ville de Mboro. Puis nous retrouvons l'ancienne route encombrée de camions et de taxis brousse, sans pitié pour les cyclistes. Rouler devient acrobatique et dangereux. Notre seul plaisir est d'observer de beaux baobabs sur le bord de la route.

IMG-20191109-WA0013IMG-20191113-WA0003

Les 15 derniers km avant le lac rose sont très pénibles. C'est la piste, très ensablées qui nous obligent à descendre du vélo.

20191108_152932

Repos au camping, très babacool et fort sympathique "Le nomade" au bord du lac rose.

IMG-20191109-WA0003IMG-20191109-WA0004