Départ ce matin dans un brouillard à couper au couteau et il ne fait pas très chaud. Nous grimpons les derniers contreforts de l'Atlas sans trop nous en rendre compte avec cette brume et amorçons une grande descente vers l'immensité saharienne. La brume s'estompe et nous pouvons comtempler de magnifiques paysages. C'est particulièrement dans ces moments que nous apprécions de circuler à vélo. On est à l'air libre, sans un bruit, c'est magique !

20191008_10192320191008_103821

20191008_10405820191008_104708

Quelques troupeaux de chèvres broutent une maigre végétation.
Nous apercevons bientôt la ville de Tan Tan.

20191008_10583820191008_120746

L'entrée de la ville de Tan Tan. Au sahara marocain les entrées de villes sont souvent ornées par des statues d'animaux pas toujours du meilleur goût

20191008_130522

Et voici l'entrée de la ville d'El Ouatia (Tan Tan plage) oû nous dormons dans un camping pour nous tout seul au bord de l'océan que nous retrouvons à nouveau !

20191008_16514220191009_081948