Pour les premiers km au Maroc nous n'avons pas le choix, nous devons emprunter la RN 1 avec beaucoup de circulation mais rapidement nous rejoingnons des petites routes beaucoup plus calmes mais avec pas mal de dénivelé. Nous nous endons vite compte que le poid est un vrai handicap dans les montées, il faut jouer des dérailleurs en permanences et prendre son temps.

20190926_094401


Nous traversons de nombreux petits villages. Les marchés attirent beaucoup de monde et débordent souvent sur la route. A vélo ça demande pas mal d'attention mais on nous salut et on nous encourage. C'est très sympa.

20190926_09001620190926_090029

 A Larache   nous franchisson l'oued Loukos près de son embouchure. C'est le 6ème estuaire depuis notre départ !.

20190926_11323520190926_113248

A partir de Larache s'étendent d'innombrables serres pour la culture de tomates et autres légumes Très tôt, dès la fin de l'hiver, elles seront  vendues à contresaison sur les marchés européens. Pesticides et engrais sont bien sûr largement urilisés pour le plus grand plaisir des consommateurs européens.

20190926_14313220190926_145836

Pour passer la nuit nous faisons un détour par Moulay-Bousselham. La lagune est magnifique, nous nous installons au camping après une étape assez longue et difficile car le vent qui soufle très fort est de face sur les 20 derniers km. Mais cette première étape au Maroc est plutôt plaisante et motivante.

20190926_18142720190926_183419